Photo des vignes de Montmartre

L’agriculture urbaine

Phénomène en plein essor, l’agriculture urbaine fera l’objet d’une conférence pendant le SITEVI

Le retour de l’agriculture dans les villes

Les villes se sont développées au rythme de l’agriculture et n’ont cessé de grandir au fur et à mesure de l’agrandissement des terres cultivées. D’abord situées en périphéries, les parcelles agricoles ont fini par se retrouver au cœur des paysages urbains et il y a quelques siècles, il n’était pas rare de rencontrer un champ au détour d’une rue. Cependant, lorsque la révolution industrielle a été lancée, l’agriculture urbaine est devenue un obstacle au développement des villes à cause de ses nuisances et de l’espace qu’elle occupait. Devenue obsolète face aux nouveaux circuits d’alimentation, elle a fini par être repoussée hors des murs des villes. Aujourd’hui, à l’heure de la remise en cause de nos modèles économiques et écologiques, l’agriculture urbaine fait son grand retour dans les métropoles françaises.

Les nouvelles attentes des citoyens

L’agriculture urbaine a d’abord été remise au goût du jour à la demande des citadins par les nombreuses associations ayant à cœur de verdir la ville pour assurer des fonctions sociales et environnementales et pour permettre aux habitants de se retrouver au sein de jardins et de potagers participatifs. Très vite, des objectifs économiques sont apparus et ont été convoités par des start-ups innovantes qui se sont multipliées afin d’implanter leurs cultures partout où l’espace était disponible. De cette variété de structures est née une grande diversité de productions à forte valeur ajoutée (aromates, variété anciennes de fruits et légumes, champignons…) permettant à ces entreprises de faire fonctionner leurs exploitations.

Source d'opportunités

Mais la France est un pays arrivé assez tard dans le secteur de l’agriculture urbaine : dans certains pays, elle permet depuis plusieurs dizaines d’années d’assurer une partie importante des besoins alimentaires. On dénombre aujourd’hui quelques 70 millions d’hectares cultivés dans les villes par près de 800 millions d’agriculteurs urbains. Loin d’être un phénomène isolé, l’agriculture urbaine est donc un secteur économique important qui continue de prendre de l’ampleur à l’heure où plus de la moitié de l’humanité habite en ville, et qui pourrait apporter de véritables opportunités pour le monde agricole.

Assistez à la conférence sur l'agriculture urbaine